Toofeuh, l'homme qui avait du chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Toofeuh, l'homme qui avait du chien

Message par Toofeuh le Mer 26 Aoû - 6:03

Salut, salut ! Bon j'avoue Shiba m'a motivé à refaire ma superbe présentation (et il m'a un peu poussé à le faire).
Donc du coup je vais écrire mon sublime pavé (bon beaucoup moins sublime que celui de Shiba, parce qu'il a l'art de l'écriture, qu'il est doué de la plume et que je risque de pondre un nombre incommensurable de fautes "d'aurtograf").
Je vais donc vous racontez ma petite vie à moi du tout début à la toute fin (wait, je suis pas encore mort en fait ?).
(wuiwui, j'ai copié la mise en page, m'en veut pas Shiba !)

DROMALIFE (PADUTOU)



Je m'appelle Tony, j'ai actuellement 18 ans, et je suis né un après-midi (wui c'est moins classe) d'hiver, un 29 janvier.
Je suis né de l'union de mon papa et de ma maman comme fils ainé d'une petite famille tranquille dans la région du Puy-de-Dôme (le 63 sisi représente) et j'ai bien vécu jusqu'à la création de la l'apocalypse. (cay à dire la naissance de ma soeur, trois ans plus tard)
A vrai dire j'ai jamais eut de facilité avec ma famille jusqu'à quelques années. J'ai été le premier, et j'ai toujours tout dû prendre sur moi, étant né de deux parents sourds et muets, j'ai dû apprendre très tôt à m'occuper de moi-même, et de mon entourage. Les coups de téléphone, les papiers à remplir, les rendez-vous à prendre, sont arrivé très (trop ?) vite dans le monde des grands, alors que je n'avais pas encore foulé le collège. Cela m'a un peu "bousculé" plus jeune.

J'étais quelqu'un d'un peu dérangé (on ne va pas dire fou tout de même) en école primaire, le garçon inconscient qui n'avait peur de rien, et qui prenait des risques sans s'en rendre compte. Je ne sais pas si c'était un besoin d'attention, ou une prise de risque délibéré mais j'en ai fait vivre des vertes et des pas mûres à mes parents. (désolé pour eux)
J'étais du genre à escalader les arbres, me pendre aux branches, fuguer de l'école, frapper les autres enfants (wuiwui j'étais violent en primaire, un vrai petit rebel.)
J'ai donc un nombre faramineux de conneries à mon actif, et je n'en suis pas spécialement fier. Je n'ai jamais parlé de ce côté là de ma vie, mais ce fût une étape tout de même dans le questionnement sur moi même.

J'ai beaucoup été malade étant plus jeune : problème de vue (hypermétrope, amblyopie), problème de poids (ma courbe de poids fait le yoyo entre le haut et le bas mais jamais stable), problème respiratoire (asthme), problème d'allergie (pollen, chien), problème de taille (je parle bien de ma taille physique, du haut de mon 1m60), etc...
Bref j'ai pas eut une vie super rose durant ma jeunesse (disons que j'ai beaucoup passé de temps à l'hôpital, ou chez moi dans mon lit.) mais sinon je ne vais pas me plaindre de tout. J'ai réussis à étudier seul et j'ai même eut la chance d'apprendre un langage unique pour communiquer avec mes parents (la langue des signes, c'est pas pratique sinon pour s'exprimer).

C'est alors que ma vie est passé d'un cap où j'avais des amis, que je m'en sortais bien à l'école, et que mes relations familiales se portaient bien, au big bang et à la destruction de tout ce qu'il y avait de stable dans ma vie : le collège.
Ce fut les quatre pire années de ma vie (actuellement), et je pèse mes mots. Je suis passé d'une vie tranquille et gaie, à un cauchemar. Mes relations avec mes anciens camarades se sont bien vite estompées (bawi y a des gens plus intéressant au collège toussa toussa²), et j'ai vite perdu les quelques amis qui me restaient. Je me suis vite retrouvé seul, ou je trainais avec des gens qui n'en avaient strictement rien à faire de moi (mais qui me permettait au moins de tenir les quelques pauses récréations.)

J'ai détesté beaucoup de monde, et ai fulminé sur pas mal d'entre elles. J'en ai haïs plus d'un, et je me suis vite retrouver seul dans mon monde à moi. Entre les groupes d'élèves qui se moquaient des uns, ceux qui les frappaient parce qu'ils avaient malencontreusement marché sur le lacet de chaussure. Ou encore ceux qui profitaient de leurs "contacts" pour détruire ceux des autres. Je pense que j'étais trop en avance sur mon temps, et que je ne voyais pas l’intérêt de rester avec des gens qui riaient du handicape des autres, et qui les forcer à rester dans leur bulle.

Du côté des études, étant donné que j'étais dans un milieu qui ne m'inspirait pas la motivation, je n'en avais pas l'envie. Les études ne me donnaient clairement pas l'envie de continuer, et j'ai continuer sur ces quatre années à trainer mes notes, et essayer de gratter les points dans les matières où j'y trouvais de la facilité.
C'est à partir du collège que je me suis ouvert sur le monde virtuel, et que j'ai commencé à me pencher sérieusement sur internet. Je n'en parlerais pas dans cette partie mais je tiens à préciser que cela commence là. Et c'est une étape importante, en effet c'est le début de la catastrophe au niveau familial. Mes parents qui au début m'encourager à aller sur internet, on vite compris qu'ils faillent réduire mon temps virtuel. J'ai donc eut de nombreuses disputes avec mes parents, toujours autant avec mes sœurs (ils ont eut l'idée d'en faire une deuxième), et il est vrai que je n'ai pas vraiment été dans une période "calme" de ma vie. Bien que j'avais dépassé le côté terrible de ma jeunesse.

J'ai donc finis par supporté ces quatre années, et j'ai tout misé sur mes années de lycée pour tout me "reconstruire" une vie sociale. Pas que je trouve qu'il faille se faire connaître, avoir beaucoup d'amis et être populaire, bien au contraire. Juste retrouver des bases saines dans une société.
J'ai décidé de repartir de zéro, et suis partis dans un lycée agricole pour étudier la vente en animalerie. Petit lycée simplet, sans aucune prétention : cent élèves, et seulement une classe par niveau. De plus l'internat m'a fait découvrir beaucoup de choses que je ne regrette pas. Ce fût l'opposé du collège, le lycée m'a permis m'ouvrir aux autres, et d'accepter les différences des autres. (au niveau des goûts)

J'ai donc pût me faire des amis assez facilement (je devais bien parler avec mes "colocataires") et il est vrai que j'ai vécu beaucoup de belles choses. Cela m'a redonné la motivation d'apprendre (en même temps, il est vrai que la science animal, la biologie et le commerce m'ont toujours beaucoup intéressé.) J'ai donc pût m'épanouir pendant ces quelques années, et j'en garde bons souvenirs.
C'est à cette période que j'ai vécu mes premières relations amoureuses, la première en seconde, et je n'en garde pas spécialement de bons souvenirs, et la deuxième sur mes années de première et de terminale. Vis à vis de celle-ci, je ne regrette en rien cette relation, et c'est celle qui m'a le plus rendu heureuse. Bien qu'elle s'est finis il y a peu j'en garde de bons souvenirs.

Me voilà maintenant à vous écrire à la fin de mon bac. Je pars cette année pour un BTS MUC (en commerce, en "gros"), je ne sais pas comment cela va se passer, mais je me dis que j'ai connu le bon, et le mauvais donc je saurais m'y faire.
J'en ai finis avec ma petite vie.

DEVANT L’ÉCRAN



Bon, on attaque la partie que vous devez le plus "comprendre", ma vie virtuel. J'ai donc commencé ce côté là, à l'âge de 11 ans, et j'ai d'abord connu le monde du jeu vidéo. Je n'avais pas internet à l'époque, et les quelques jeux PC que j'avais (outre ma superbe gameboy color et ma gamecube), étaient des jeux que mon père trouvait en promotion dans des petites boutiques.
Je ne m'en plaint pas, je suis resté de nombreuses heures à jouer avec les 101 dalmatiens, ou un autre jeu sur Tarzan. J'ai donc joué durant plus d'un an sur ce genre de jeux.

Puis j'ai eut accès à internet (à la base c'était pour "l'école", et pour me renseigner sur des devoirs), mais j'ai vite franchis le cap et je me suis intéressé à des choses qui me passionnés. J'ai donc fait beaucoup de recherche sur les animaux, les Pokémons, et je ne sais comment j'en suis arrivé là, mais j'ai découvert qu'un "MMORPG" Pokémon étaient en cours de création, Pokémon Khoto de son nom. Je n'avais jamais connu d'expérience sur les jeux vidéos à plusieurs (à vrai dire les 101 dalmatiens online n'existaient pas encore à l'époque !). J'ai donc tenté ma chance en m'inscrivant sur le forum.

Il m'a fallut du temps (beaucoup de temps) avant de posté mon premier message. J'ai beaucoup observé, regardé tout ce qui se disaient. Chaque soir à mon retour de l'école, je pouvais passé des heures devant mon écran à lire ce qu'il se racontait. Voir que des gens discutaient de tout et de rien, d'une manière aussi aisée m'a donné envie de franchir le pas. C'est alors après quatre mois de lecture, que je me suis lancé, et ai fait ma première présentation... et ce fut un massacre. Avec mes trois lignes et demi, je n'ai pas convaincu la majorité, et j'avais même réussis à lancer une mode pour "éviter de répondre à ceux qui ne faisait pas de présentation correcte". Tout ce que j'imaginais c'était retourné contre moi, en très peu de temps...

Bien heureusement, quelques personnes m'ont tout de même souhaité la bienvenue, et j'ai tout de même réussis à m'intégrer un petit peu dans ce grand groupe. J'ai alors posté par la suite plusieurs messages dans divers topics, en essayant de participer. J'ai même tenté ma chance en postulant dans une guilde pour le futur jeu (la Team Blizzard, c'était la guilde de Shiba à l'époque), et je me suis pris un solide refus.
J'ai retenté ma chance dans une seconde guilde (l'Héritage de la folie, les Pokémons spectres, toussa toussa²), et j'ai réussis à la rejoindre (après une net amélioration au niveau de ma candidature contrairement à la première.) C'est comme ça que ma petite vie virtuel a commencé.

Après quelques années le jeu est enfin sortis, malheureusement les machines n'ont pas pût supporté la vague de JVC venu en trop gros nombre pour tester le jeu (RIP), le jeu n'a pas tenu très longtemps... Après avoir survécu à la migration des joueurs qui ne souhaitaient que jouer aux jeux, le reste de la communauté est resté. Le forum a alors changé pendant quelques temps pour un forum RP sous le thème de Pokémon, et quelques personnes participaient. C'est là que j'ai pût parler plus facilement avec Shiba (je l'ai connu sous le nom de Depato). Knarde avait aussi proposé de jouer à Dofus tout ensemble, et j'ai pût finalement être initié à ce monde "online". J'ai donc pût rencontré pas mal de personnes, et c'est ainsi que quelques unes d'entre elles font partis de ce forum.

J'ai aussi pût parlé pour la première fois (private joke), et j'avoue que ça m'a beaucoup plu. J'avais beaucoup d'aisance à l'oral virtuellement que dans le monde réel, et il est vrai que ça permis de m'exprimer plus facilement. Knarde m'a aussi permis d'avoir un français correct (kontrèremen a aven lol), et je l'en remercie pour ça !

Le reste la plupart le connaisse déjà, il ne s'est rien passé depuis, à part que le forum fût fermé quelques temps après ma rencontre avec mes nouveaux amis, et qu'aujourd'hui nous avons créé ce forum pour faire revivre une communauté, et insuffler à de nouvelles personnes le bonheur que c'est de rencontrer des personnes qui nous sont cher, même virtuellement ! (putain cay bô)

Ô MON BEAU MIROIR, QUI SUIS JE ?



Après vous avoir raconté le déroulement de ma vie que ça sois sur le plan réel, ou virtuel, je vais maintenant vous décrire ma personne propre. Bien que ce passage ne risque pas d'être super palpitant, je vous propose de supporter ce moment en écoutant cette musique, et si vous trouvez qu'elle est insupportable, vous comprendrez alors qu'il vaut mieux lire ce ramassis de connerie sans musique dans le calme, malgré l'absence d’intérêt que vous allez porter à cette partie !

Pour commencer comme il se doit, je vais vous énumérer la liste de longue haleine sur mes défauts : je suis quelqu'un d’extrêmement chiant, et qui refuse d'avoir tord. Je déteste cette sensation. Je suis aussi quelqu'un de très peu drôle, et quand j'arrive à faire rire quelqu'un c'est souvent car je suis un éternel boulet. Je suis quelqu'un de très maladroit, et je me blesse facilement pour rien (RPZ le choco qui te coupe le doigt). Je suis quelqu'un de vraiment flemmard, et j'ai des horaires de sommeil plus que bizarre. Je suis quelqu'un qui n'a pas une bonne mémoire pour les choses importantes (anniversaires, prénoms, numéros de téléphone, etc...). Je suis bavard, trop bavard, vraiment vraiment trop bavard, au point d'en être chiant et rébarbatif. Je ne sais pas m'exprimer, ou expliquer quelque chose sans parler pendant des heures. (je ne suis pas "succinct") Je suis quelqu'un qui n'aime pas changer ses habitudes, qui n'aime pas prendre de risque, et qui reste dans son petit confort. Je suis quelqu'un de très maniaque, et je déteste le désordre (du moins sur mon bureau), et je peux passer des heures à faire des tableurs excels pour des choses futiles. Je n'ai pas le sens des priorités, et je ne sais pas être rapide dans ce que je fais. Je dis aussi ce que je pense tout haut, d'une façon trop "violente", malgré que cela puisse vexer. Je suis trop franc, et froid par moment. J'en ai surement oublié, mais je pense que certaines personnes les connaissent bien que moi même !

Au niveau de mes qualités (je présume que j'en ai quand même), je suis quelqu'un de très motivé dans ce qu'il fait, et même si cela prends du temps. J'ai aussi beaucoup d'optimisme, même un peu trop pour certaines choses. Je suis quelqu'un d'assez agréable à vivre malgré tout, même si je suis plus que "supportable". Je suis quelqu'un d'altruiste, et j'aime beaucoup aider les gens et leur faire plaisir. J'aime partager, j'aime expliquer, bien que je ne sois pas non plus un pédagogue. Sinon je suis quelqu'un d'assez calme (contrairement à avant), et les jeux me font très peu rager. (je rage intérieurement à vrai dire) Je suis quelqu'un d'ordonné, parfois trop. Je suis quelqu'un avec qui ont peu avoir de la discussion, de tout et de rien (plus de rien, que de tout). J'ai aussi beaucoup d'aisance à l'oral.

Après vous avoir fait deux petits textes sur : Pourquoi voter Tony ? Et pourquoi le détester ? Je vais maintenant vous parler de ce que j'aime, ce que j'aime pas, etc... J'aime les animaux, à poils, à plumes, à écailles, volant, rampant, creusant, nageant, etc... J'aime tout d'eux, les observer, m'occuper d'eux, et comprendre leur comportement. Je suis loin d'être un écologiste pure souche, je ne dis pas que je n'ai pas jeté de papier par terre une fois dans ma vie, ou marcher sur une fleur mais j'aime bien le côté qui les éloigne des humains. J'adore aussi le dessin, enfin du moins les couleurs et l'utilisation de ces couleurs ; j'ai un goût assez "critique" sur pas mal de chose, mais il est vrai que je ne supporte pas les couleurs flash.
J'adore l'hiver, le froid, le fait que tu sois gelée, et quand tu es enfin chez toi avec le chauffage à fond, une bonne tasse de chocolat chaud, porter des gants et des écharpes, et te mettre sous ta couette au chaud la nuit ! A contrario, je déteste la chaleur, et la mer notamment, trop de vent, trop de sable, trop de sel qui te pique les yeux, trop de soleil qui te brûle la peau.
J'aime beaucoup les animes ainsi que les mangas, le trait des personnages, leurs expressions, et tout les histoires que l'ont peut raconter à travers des dessins et des dialogues me fascinent. Les animes notamment m'ont beaucoup appris, et m'ont fait réfléchir sur de nombreuses choses (oui je me suis aussi beaucoup emballé dans mes délires parfois).
Je n'aime pas perdre mon temps (et c'est ce que j'ai l'impression de tout le temps faire.), à vrai dire je n'ai jamais l'impression de faire quelque chose d'utile, mais je le fais quand même. J'ai tellement envie de rentabiliser mon temps que j'en perds inutilement.
J'aime aussi beaucoup le RP (écrit) principalement, bien que j'en pratique très peu. Je le trouve plus calme, plus reposant contrairement au JDR, bien que celui-ci me plait aussi. J'aime raconter des histoires, et en partager une avec quelqu'un.
J'aime jouer, à de nombreuses choses, et j'aimerais jouer à beaucoup d'autres jeux mais manque de moyens. Je joue principalement à des jeux gratuits, mais ça peut arriver et que je craque : je joue donc principalement à League of Legends, Minecraft, Osu!, Dofus (en ce moment parce que vive la nostalgie.), Borderlands, Don't Starve, Trackmania, Pokémon, etc...
Je n'aime pas espérer en quelque chose, et que ce soit tout le contraire. Et ça m'arrive trop souvent, et je le fais quand même.
Et pour finir pour cette superbe présentation, j'aime écrire, même si je dis de la merde.

ORIGINE DE MON PSEUDO



Cette partie est plus en "bonus" on va dire, j'ai eut quelques pseudos (bien moins que Shiba), mais on m'a principalement connu sous le nom de Tootoo à une époque. Alors ce pseudo sort tout simplement des tréfonds de mon imagination. A la base je voulais un pseudo qui possède des lettres de mon prénom, j'avais opté pour "Toto" à la base : trop classique, trop moche, et je déteste ce diminutif. (die Serum)

Donc je me suis dis, ça donne quoi si on double la voyelle ? Ça m'a donc donné "Tootoo" (j'étais très loin de m'imaginer que ma nullité en anglais me serais "problématique".) Et c'est ainsi que j'ai eut un superbe pseudo qui en gros veut dire "toutou", et c'est pour ça que j'en rigole aujourd'hui avec des allusions aux chiens.

Bon ensuite je suis passé à "Toofeuh" vis à vis de ma quantité conséquente de cheveux. (touffe, die la beauté du pseudo) Bref, je suis aujourd'hui avec un pseudo totalement stupide, mais je le garde puisque les gens me connaissent comme ça.
Voilà j'ai finis avec mon superbe pavé, merci d'avoir supporté cette longue lecture !

avatar
Toofeuh

Messages : 158
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 20
Localisation : Puy-de-Dôme (63)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toofeuh, l'homme qui avait du chien

Message par Shiba le Mer 26 Aoû - 14:20

Bienvenue sur le forum ! #lablague

Très heureux d'avoir appris de nombreuses choses sur toi, et comme je le pensais je ne te connaissais vraiment pas. Le seul truc qui m'a pas trop choqué, c'est qu'au final t'es un bon gars \o/
Puis vas-y là, faudrait qu'on se refasse du RP un de ces quatre - même si j'ai plus trop le temps...

Des bisoutes pitit chien !
avatar
Shiba

Messages : 115
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 23
Localisation : PACA (13)

http://www.youtube.com/channel/UCr0hI3wADhGwu8y2WScT8ag

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toofeuh, l'homme qui avait du chien

Message par Serum le Mer 26 Aoû - 15:01

De mémoire, y'avait pas mal de chose que je connaissais, mais au moins ça fait un petit compte rendu. :o

Bienvenue Toto !
avatar
Serum

Messages : 85
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toofeuh, l'homme qui avait du chien

Message par Ju & Mathou le Mer 26 Aoû - 19:04

C'est une présentation à faire pâlir celle de trois lignes !
(Je ne discrimine pas celles de trois lignes, je vous aime aussi)
Par curiosité t'avais mis quoi héhé ?

(Ju)
avatar
Ju & Mathou

Messages : 10
Date d'inscription : 12/08/2015
Localisation : Derrière toi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toofeuh, l'homme qui avait du chien

Message par Toofeuh le Mer 26 Aoû - 19:49

Moi j'attends que ça de refaire du RP, c'est trop bien ! - même qu'à deux
Ça me choque de me dire que tu savais vraiment que ça en fait. xD

Bon pour Serum je m'en doutais bien puisque je t'avais déjà dis pas mal de chose, juste peut être le passage à la primaire que je disais pas trop. (et va mourir avec ton Toto ! #ironie)

J'avais mis quoi dans l'autre présentation ?
Parce que la présentation précédente comportée toutes les informations du message "Pourquoi faire sa présentation et comment ?". Disons que je m'étais pas foulé, mais dans celle-ci on retrouve tous ce que je disais dans la plus "courte".
avatar
Toofeuh

Messages : 158
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 20
Localisation : Puy-de-Dôme (63)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toofeuh, l'homme qui avait du chien

Message par Rapi-shiny le Mer 26 Aoû - 20:54

Belle présentation Tootoo63 :p.
avatar
Rapi-shiny

Messages : 83
Date d'inscription : 23/07/2015
Age : 24
Localisation : Sur ma chaise.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toofeuh, l'homme qui avait du chien

Message par Ju & Mathou le Mer 26 Aoû - 21:06

Non, dans celle de ce fameux forum qui t'a ouvert le fabuleux monde de l'internet magique !
avatar
Ju & Mathou

Messages : 10
Date d'inscription : 12/08/2015
Localisation : Derrière toi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toofeuh, l'homme qui avait du chien

Message par Toofeuh le Mer 26 Aoû - 21:32

Franchement à part, "salut je m'appelle Tony, j'ai 12 ans et j'aime les Pokémons." je crois qu'il n'y avait pas grand chose de plus !
avatar
Toofeuh

Messages : 158
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 20
Localisation : Puy-de-Dôme (63)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toofeuh, l'homme qui avait du chien

Message par Shiba le Jeu 27 Aoû - 1:20

C'était un grand moment dans l'histoire de Khoto. Velvet aime ça.
#patapay
avatar
Shiba

Messages : 115
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 23
Localisation : PACA (13)

http://www.youtube.com/channel/UCr0hI3wADhGwu8y2WScT8ag

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toofeuh, l'homme qui avait du chien

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum